La méthode de l’APEROT ( prononcer Apéro )

Publié par

Réussissez vos demandes d’entretien réseau grâce à la méthode de l’APEROT ! (prononcer Apéro)

A consommer sans modération ! 

Vous souhaitez contacter des professionnels sur Linkedin, via d’autres réseaux sociaux, par mail ou au téléphone ? 

Vous souhaitez leur demander un entretien dans le but de mener auprès d’eux une enquête métier ou leur poser des questions dans le cadre de votre démarche réseau

Pourquoi ces professionnels accepteraient-ils de vous renseigner ?

Certains vous connaissent peu, voire pas du tout. D’autres peuvent être surchargés de travail. D’autres encore, peuvent être méfiants sur le sens de votre démarche.

Il vous faut une méthode pour faire accepter votre demande.

Je vous propose d’utiliser la méthode de l’APEROT.

Grace à cette méthode : 

  • Vous oserez demander un rdv à vos contacts réseau rencontrés sur le Net ou dans la vraie vie !
  • Vous allez réussir vos demandes de connexion sur Linkedin et autres réseaux sociaux !
  • Vous saurez faire vos relances ! 
  • Vous n’importunerez plus jamais vos interlocuteurs ! 

La méthode de l’APEROT...

Je vous vois venir… Vous vous dites :  » On va encore s’en payer une bonne tranche … Ce Hériche, vraiment…Ça, c’est pas le dernier pour la rigolade !  »

Et bien, détrompez-vous !

Mon sujet est sérieux, on ne peut plus sérieux.

Imaginez que vous souhaitiez solliciter une connaissance, un parfait inconnu ou quelqu’un que l’on vous a recommandé, il vous faut l’appeler au téléphone, le contacter par mail ou sur les réseaux sociaux.

  • Comment faire ? 
  • Comment structurer votre communication écrite et orale ? 
  • Quoi lui dire ? 
  • Comment le rassurer sur vos intentions ? 

La plupart du temps, vous êtes beaucoup trop diserts sur vousmême et bien peuloquace sur votre interlocuteur. Ce dernier passe à l’as. Alors que vous lui demandez de son temps, la moindre des choses est de lui accorder une place, de lui montrer de la considération.

Par ailleurs, vos demandes de rdv ne sont pas rassurantes.

Vous n’êtes pas clairs sur vos intentions. Voulez-vous un poste ? Juste des renseignements ? Bien souvent, vous ne le précisez pas. Rien de plus inquiétant. Que peut en penser votre interlocuteur ? « Encore un fâcheux qui va me demander un job. »

Vous ne précisez pas, non plus, le temps que prendra l’entretien. Rien de moins engageant. Votre contact se dit :  » Il va me bousiller ma matinée ou mon après-midi. J’ai pas que ça à faire.  »

La méthode de l’APEROT est un plan qui va vous permettre de structurer facilement toutes vos demandes d’entretien réseau de manière efficace et convaincante.

l’oral comme à l’écrit.

En voici la déclinaison :

A comme Accroche 

Quand vous sollicitez quelqu’un, commencez par lui parler de lui. Plusieurs techniques sont à votre disposition :

Vous pouvez le valoriser en le complimentant sur une action qu’il a faite, une interview qu’il a donnée, etc. (Effet valorisation)

Vous pouvez chercher un point commun : une école ou une formation que vous avez tous les deux suivie, une entreprise dans laquelle vous avez été employés l’un et l’autre, etc. (Effet de communauté)

Vous pouvez évoquer la personne qui vous a mis en relation. (Effet derecommandation)

P comme Présentation

Puis, présentez-vous rapidement en 1 phrase, 2 au maximum. (Effet de crédibilité)

E comme Entretien 

Ensuite, formulez votre demande d’entretien en laissant à votre contact la liberté de la forme : en face à face, au téléphone, par skype, par mail, au café, dans son bureau, etc.(Effet de libre-arbitre)

Le mieux étant, évidemment, de décrocher un entretien en face-à-face.

R comme Renseignement

Précisez la nature de de votre demande. Cela peut être, au choix, des renseignements, des informations, des conseils, un soutien, une mise en relation, des idées, etc.

O comme Objectif 

Il est important que votre contact sache ce que vous allez faire de ces informations, dans quel objectif vous le sollicitez.

Vous pouvez chercher à le rassurer en utilisant une formule du type : « Je suis en réflexion sur mon projet professionnel« .

Vous pouvez aussi jouer la carte de la transparence : « Je suis en recherche d’emploi actuellement« , tout en le rassurant avec la formule magique « Mais je tiens à vous préciser que je ne sollicite pas auprès de vous un poste »

T comme Timing 

Indiquez, enfin, la durée de l’entretien. C’est plus confortable pour votre interlocuteur. Il sait à quoi s’en tenir. Par exemple : « Je ne prendrai pas beaucoup de votre temps. Tout au plus 1/2 heure. »

Prenons un exemple pour illustrer la méthode de l’APEROT.

J’ai un ami qui a très envie de créer sa start-up digitale dans le développement professionnel qui est sa spécialité. 

Une start-upeuse bien connue, Julie Coudry, a créé sa propre plate-forme numérique : Jobmaker qui s’avère très inspirante pour les projets de mon ami.

S’il devait se lancer dans cette aventure, la première chose que je lui conseillerais de faire, serait d’aller voir Julie pour recueillir auprès d’elle des conseils avisés pour se lancer.

Voire, pour lui proposer un partenariat.

Mais comment l’aborder ? Et comment ne pas l’inquiéter pour ne pas qu’elle pense que mon ami puisse être un concurrent ? 

A partir de la méthode de l’APEROT, voici l’idée de mail qui lui est venue :

Bonjour Julie,

En inventant Jobmaker, vous avez créé la plate-forme numérique idéale pour les candidats souhaitant passer en revue leurs expériences afin de mieux les valoriser. Vous leur permettez, ainsi, d’élaborer pas-à-pas leur projet professionnel qu’ils pourront ensuite exploiter à travers leur outils de communication : CV, lettres de motivation, entretiens, etc.

Je suis, pour ma part, coach en développement professionnel depuis 10 ans.

Je souhaiterais vous rencontrer au cours d’un entretien afin de vous demander des renseignements sur la manière dont vous vous y êtes prise pour créer Jobmaker, les bonnes pratiques à adopter et également les écueils à éviter.

Je compte, en effet, très prochainement créer ma propre plate-forme numérique consacrée à l’offre de services. Cet outil constituera un excellent complément à ceux que vous proposez dans Jobmaker.

Je sais que votre temps est compté et donc je me rendrai disponible au jour et à l’heure qui vous conviendront le mieux.

Je vous remercie infiniment pour l’attention que vous voudrez bien porter à ma requête.

Bien à vous,

Levine Castorp

Et vous ? 

Quelle sera votre APEROT de prise de rdv ? 

Ecrivez-le et, si l’envie vous prend, laissez-le en commentaire.

Je ferai, à chacun, un retour. 

Si vous avez apprécié ce post, peut-être, trouverez-vous celui-ci à votre goût : #JeNeSuisPasUnBarilDePoudre

Jean-Christophe Hériche Paris, le 22 septembre 2016

(A suivre)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s